Organisme certifié Qualiopi
Perpignan, France
+01 84 77 14 70
Suivez-nous
Search
Suivez-nous
Search
Perpignan, France
formation-cpf-professionnel

Formation CPF professionnelle : lesquelles sont éligibles au financement ?

Formation CPF professionnelle : lesquelles sont éligibles au financement ?

Formations éligibles sau CPF, on vous dit tout !  En 2022, de nombreux salariés et professionnels de différents domaines se réjouissent de pouvoir espérer faire évoluer leurs carrières en approfondissant leurs connaissances et en élargissant leurs compétences grâce à la mise en place de formations CPF ou Compte Personnel de Formation. Le CPF présente de nombreux points communs avec l’ancien DIF ou Droit Individuel à la Formation.

En plus d’être un projet intéressant pour le salarié, le droit à la formation CPF constitue également un Droit qui ne s’acquiert toutefois que sous certaines conditions. Pour vous aider à la compréhension de son fonctionnement et des modalités pour y accéder, cet article détaille les principes du CPF, les formations éligibles au CPF et les conditions d’éligibilité.

 

Comprendre les principes de la formation CPF

Afin de comprendre le fonctionnement général du financement CPF et ne plus vous demander notamment quelles sont les formations éligibles au CPF, où faire votre formation CPF, ou encore quelles sont les conditions pour être éligible au CPF, la première chose à faire est de chercher à en connaître les principes.

Il s’agit alors d’étudier ce qu’est exactement le CPF, les réglementations en vigueur et comment il est alimenté en tant que compte personnel.

 

Qu’est-ce que le CPF ?

En termes simples, le CPF est un système national, un Droit acquis du salarié ou du professionnel en activité ou temporairement au chômage, selon lequel il peut accéder à une action de formation qualifiante et/ou certifiante pour compléter ses compétences, étoffer son curriculum vitae et rendre envisageable de changer ou de faire évoluer sa carrière.

Ses principes rejoignent ceux du DIF auquel il se substitue, mais en plus perfectionné dans la mesure où le salarié peut désormais conserver ses crédits CPF même s’il est licencié ou s’il change d’entreprise. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on le nomme « Compte Personnel » puisqu’il est rattaché au professionnel et non à l’entreprise qui l’emploie.

 

Quelles sont les réglementations relatives à la formation CPF ?

Tout salarié se doit de connaître les réglementations relatives à la formation CPF pour pouvoir notamment en bénéficier en bonne et due forme, car ce système constitue une excellente, voire la meilleure façon pour lui de sécuriser son parcours et son évolution professionnelle.

C’est en 2004 que le Gouvernement français pense à mettre en place un dispositif de financement pour faciliter l’accès des citoyens à la formation, qu’ils aient un contrat en cours ou qu’ils soient en recherche d’emploi. À la base, les crédits du Droit à la formation étaient cumulables en heures et le CPF a hérité de ce mode de fonctionnement lorsqu’il a été mis en place pour remplacer le DIF le 1er janvier 2015.

Cela dit, ce mode de financement a été modifié avec l’application de la loi du 1er janvier 2019 selon laquelle le financement CPF est maintenant crédité en euros. Bien sûr, il y a toujours une possibilité de convertir en euros les crédits anciennement cumulés en heures de formation.

Il convient également de mentionner qu’en tant que compte personnel, le CPF ne profite qu’à son détenteur et ne peut donc pas être attribué à une autre personne. C’est le cas par exemple pour un père de famille qui dispose de crédits suffisants sur son compte CPF, mais qui ne peut pas s’en servir pour le financement des frais de formation de son fils.

 

Comment est alimenté le CPF ?

Dès lors qu’un individu devient salarié au sein d’une entreprise, cette dernière est tenue de cotiser pour son CPF auprès d’un OPCA ou Organisme Paritaire Collecteur Agréé. Le rôle de celui-ci est effectivement de récolter l’argent destiné au financement des formations.

En général, depuis que le CPF est crédité en euros, une somme de 500 euros est versée sur le compte personnel du salarié entre le 15 avril et le 20 juin s’il a travaillé à temps plein l’année qui a précédé le virement. Il convient toutefois de rappeler que cette somme ne peut, en aucun cas, être virée sur le compte bancaire du professionnel et ne doit être mobilisée que pour financer des frais de formations professionnelles.

 

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Toutes les formations disponibles ne sont pas éligibles au CPF. Les formations qui le sont rejoignent naturellement les principes sur lesquels il se fonde et font parti d’un répertoire national spécifique. Si vous vous demandez alors quelles sont les formations éligibles au CPF, voici une liste non exhaustive des différentes options disponibles que vous devez prendre en compte dans votre choix.

 

Les formations en langue

Pratiquement toutes les formations langues à distance ou non, disponibles à ce jour répondent à toutes les conditions d’éligibilité au CPF. La plupart des formations vous offrent des certifactions avec un certificat d’aptitude comme bilan remis à l’issue de la formation. Nous vous recommandons de choisir une formation disposant d’une certification, c’est un critère important pour vous faire bénéficier du financement CPF.

En France par exemple, la plupart des salariés se tournent vers l’apprentissage de la langue anglaise et d’autres langues vivantes telles que l’Espagnol et l’Allemand, afin d’acquérir de nouvelles compétences qui vont les avantager dans leur travail et éventuellement participer à leur promotion.

 

Les formations en informatique

De nos jours, l’informatique gagne de plus en plus de terrain dans le monde du travail et la majorité des professionnels l’utilise pour gagner en rapidité et en efficacité dans la réalisation de leurs tâches. Entre autres, la maîtrise de logiciels devenus basiques tels que Microsoft Word et Microsoft Excel est aujourd’hui un impératif. Consultez la formation Excel CPF à distance.

Pour rattraper son retard sur la technologie ou tout simplement améliorer ses compétences, il est alors judicieux que le salarié s’inscrive à une formation en informatique tout en bénéficiant du financement CPF qui est spécialement destiné à cet effet.

Il convient de rappeler que le Gouvernement classe les formations linguistiques et en informatique parmi les prioritaires pour être éligibles au CPF, en raison de leur importance majeure dans la société actuelle et pour le bon fonctionnement des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

 

Le permis de conduire

Il faut bien reconnaître que c’est toujours un plus de savoir conduire, quelle que soit notre place dans une entreprise. Ici, on parle principalement du permis B. Par ailleurs, certaines compagnies dont le secteur d’activité concerne notamment les bâtiments et les exploitations minières ont également besoin d’avoir des employés spécialement formés pour conduire de gros engins.

Compte tenu de leur utilité pour de nombreuses entreprises qui peuvent être aussi bien publiques que privées, les formations en transport sont alors inscrites parmi celles qui sont éligibles au CPF. En s’y inscrivant, le salarié pourra ainsi user de son CPF pour assurer le financement.

 

Les formations pour une VAE

Le système a également prévu la VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience pour les salariés qui ont acquis une grande expérience à force d’exercer un métier, sans pourtant avoir les diplômes qu’il faut pour la certifier. Pour ces professionnels, le financement CPF est disponible s’ils veulent s’inscrire à une formation diplômante ou certifiante afin d’attester de leur compétence dans un domaine.

 

Les formations d’insertion et de réorientation professionnelle

Le financement CPF s’adresse également aux salariés et aux personnes en recherche d’emploi qui souhaitent accéder à des formations d’insertion ou de réorientation professionnelle, afin de donner l’opportunité à chaque professionnel d’exercer un métier qui le motive et qui correspond à ses valeurs et aspirations.

 

Quelles sont les conditions d’éligibilité au CPF ?

Pour ceux qui veulent savoir comment rendre une formation éligible au CPF, il s’agit tout simplement de faire en sorte de respecter toutes les conditions d’éligibilité.

Le CPF est accessible à tout salarié du secteur privé, mais également aux demandeurs d’emploi qui passent par une période temporaire d’inactivité. Cela dit, les apprentis âgés de 15 ans peuvent également en bénéficier à condition qu’ils soient en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Pour qu’une formation soit éligible au CPF, elle doit être, avant tout, qualifiante ou certifiante. Elle peut également se faire dans le cadre d’une VAE, d’une réinsertion ou d’une réorientation professionnelle. Aussi, les formations disponibles pour la création ou la reprise d’une entreprise sont éligibles au CPF.

Related Posts
3 Comments

[…] cruciale, autant pour les entreprises que pour les salariés. De ce fait, plusieurs programmes de formation éligibles au CPF sont proposés sur le […]

[…] Pour des informations concernant le CPF et vos droits, rendez-vous sur notre article : Formation CPF professionnelle : lesquelles sont éligibles au financement ? […]

[…] vous voulez en savoir + sur vos droits liés à votre CPF, rendez-vous sur notre article « formations éligibles au CPF […]

Poser une question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiéeLes champs obligatoires sont marqués d'un *.